Anse-Bertrand

Anse-Bertrand (Code postal 97121) est une commune de Guadeloupe situé à l’extrême nord de la Grande-Terre . Les habitants au nombre de 4 751 sont appelés les Ansois et les Ansoises.

Anse-Bertrand était appelé autrefois « Anse de Saint Bertrand ». Le nom de Anse-Bertrand provient de l’Anse-Bertrand, où s’est implanté le bourg. Le village fut le lieu de refuge des indiens Caraïbes qui fuyaient les premiers colons. En 1660, le gouverneur Charles Houël, lors du traité de Basse-Terre, laissa aux derniers Caraïbes cette région la moins fertile de l’archipel : quelque 2 000 hectares entre la pointe de la Grande-Vigie et la pointe des châteaux.

Si la culture de la canne a toujours été présente, celle du coton a été bien plus importante tout au long du XVIIIe siècle Le siècle suivant est en revanche celui du sucre, si bien qu’en 1835, 73 % des surfaces cultivées sont consacrées à cette culture. La faible productivité des terres conduit une partie des habitations de la commune à faire broyer ses cannes aux usines Bellevue et Beauport vers 1865, situées sur le territoire de la commune voisine de Port-Louis. À la fin du XIXe siècle, l’usine de Beauport rachète la majorité des terres sucrières de la commune et domine l’économie locale jusqu’à sa cessation d’activité en 1990.

La commune présente d’extraordinaires paysages naturels comme la Pointe de la Grande Vigie ou la Porte d’Enfer (en photo ci-dessous).

Porte d'Enfer

Guadeloupe.net

Wouaibe.com – Guadeloupe